Project Description

Maître de l’ouvrage: Mairie de Le Mouret

Endroit: Le Mouret, Suisse.

Date : 2018

Partenaires associés: Diego Carrión Lobo

Le projet « Wara » prévoit la transformation du bâtiment existant de l’école, la construction d’un nouveau bâtiment accueillant une grande partie du programme scolaire, et la requalification des espaces publics. L’objectif est de renforcer les qualités de l’environnement construit et paysager, et d’améliorer les relations spatiales et fonctionnelles entre les bâtiments et les espaces publics.

Le bâtiment est stratégiquement situé  de manière à organiser les espaces extérieurs (parvis de l’église, cour de récréation et terrasse du coteau), les nouveaux accès et les connexions. Une liaison chauffée entre le nouveau bâtiment et l’ancien peut être réalisée. Elle permet de compléter la place de l’Église, et de la transformer en un parvis pour les habitants et les écoliers, en la reliant avec la cour de récréation. Les accès à l’école primaire prennent ainsi forme, et un généreux préau couvert est créé en lien avec la cour. Les salles de classe enfantines se situent au rez inférieur, en lien avec la place de jeux sur la terrasse du coteau. Cela permet d’agrandir la cour de récréation pour l’adapter aux nouveaux besoins et d’obtenir un préau différencié pour chaque groupe scolaire.

Le projet réinterprète le patrimoine bâti qui caractérise le site: le nouveau bâtiment dispose d’une toiture en pente et repose sur un socle minéral. La composition matérielle est simple et offre une lecture claire du projet. Les parties au contact du sol sont en béton. Une charpente en bois se dresse sur ce béton et structure le volume principal. Le bois devient ainsi un matériau toujours visible à l’intérieur de l’ouvrage et confère au projet un caractère chaleureux. On le devine depuis l’extérieur grâce aux fenêtres avec portillons en bois massif, et la présence de meneaux en bois au niveau du socle. L’enveloppe du nouveau bâtiment est entièrement revêtue de tuiles. L’utilisation d’un matériau  présent sur l’ancienne école et l’ensemble des bâtiment environnants lui permet de s’intégrer dans le grand paysage . Ce concept est  cohérent avec la construction en bois, et  il en résulte un système constructif flexible.